Type De Lumière Émise Par Les Écrans D’Ordinateur De Smartphone Ou De Tablette Perturbe Le Sommeil – Ces écrans qui pourrissent notre sommeil – 36.9°



Ces écrans qui pourrissent notre sommeil – 36.9°

Tous les reportages de 36.9°:

Aujourd’hui les smartphones et autres tablettes ont envahi les jours et les nuits des ados. Mais les écrans émettent une lumière bleue qui perturbe nos rythmes biologiques et empêche notre cerveau de se préparer au sommeil. Or des nuits trop courtes peuvent avoir de graves conséquences sur la santé.

Selon les études disponibles, les champions du temps passé sur les écrans sont les Américains avec huit heures par jour. En Europe, c’est six heures en moyenne. Ici, selon une étude de Publisuisse réalisée en 2011, les 16-44 ans passent quotidiennement quatre heures de leur temps libre les yeux rivés sur un écran ! Et on ne parle là que des loisirs… Ces nouvelles habitudes de vie ont des conséquences sur notre sommeil car les écrans émettent une lumière bleue qui agit comme un stimulant sur notre cerveau. Nos nuits deviennent dès lors plus courtes et moins réparatrices: un quart des helvètes souffrent ainsi de troubles du sommeil.

Ce phénomène est particulièrement inquiétant chez les enfants et les ados. Les médecins experts du sommeil insistent sur le fait que ces derniers ont besoin de dormir nettement plus qu’un adulte. Avec la présence envahissante des écrans le soir dans leur chambre, on est loin du compte. C’est ce que montre une étude menée à grande échelle à Genève, et dont 36,9° livre les premiers résultats en primeur.
Un reportage de Jochen Bechler et Alain Orange.

Extrait de 36.9°, une émission de la Radio Télévision Suisse, du 27 janvier 2016

Retrouvez 36.9°:
Youtube:
Site:
Facebook:
#RTSsanté

Retrouvez la Radio Télévision Suisse:
Youtube:
Site:
Type De Lumière Émise Par Les Écrans D’Ordinateur De Smartphone Ou De Tablette Perturbe Le Sommeil – Ces écrans qui pourrissent notre sommeil – 36.9°, Type De Lumière Émise Par Les Écrans D’Ordinateur De Smartphone Ou De Tablette Perturbe Le Sommeil – Ces écrans qui pourrissent notre sommeil – 36.9°, Type De Lumière Émise Par Les Écrans D’Ordinateur De Smartphone Ou De Tablette Perturbe Le Sommeil – Ces écrans qui pourrissent notre sommeil – 36.9°

28 thoughts on “Type De Lumière Émise Par Les Écrans D’Ordinateur De Smartphone Ou De Tablette Perturbe Le Sommeil – Ces écrans qui pourrissent notre sommeil – 36.9°

  1. Frederic Boutin says:

    Les ados, faites un peu attention quand vous vous exprimez à la télé : à la onzième minute, kevin nous sort : "lire des p'tits trucs genre Victor Hugo, ça va m'endormir". On se dit, c'est un sketch comique, mais non, on est bien dans le réel!

  2. Snykeurs says:

    Et passer 8h par jour devant un écran pour le boulot c'est pas un problème ???? je vais pas me passer de jeux vidéo juste par ce que je code pour gagner ma vie

    9:25 Et pourquoi la télévision pas de problème ? genre au bout de 3 mètre la lumière bleu disparait ?

  3. No Name says:

    Les gens dorment 50min de moins avec les écrans c’est à dire plus que 7h… moi hier soir : 14h de sommeil 😅

  4. Timothée Paton says:

    « Certains parents ne peuvent pas concevoir que leurs enfants n’aient pas un Smartphone. Ils oublient que de leur temps ils n’en avaient pas et n’en ont pas souffert pour autant. » Timothée Paton

  5. Gilets Jaunes Révolution says:

    Il faut écouter les scientifiques et d'urgence décaler les cours et même les horaires de bureau à 9h.

  6. Faiza C says:

    Quand je pense que avec le temps ça devient pire ( et ça avant les écrans ) alors que je suis déjà comme ces jeunes j’ai 22 ans. Totalement déréglé même si je suis que à la maison je fais rien c’est horrible d’être déréglé . Perso je regarde que des reportages ou séries car y’a plus trop de reportages en ce moment sur YouTube mais ça facilite pas le sommeil surtout que je bouge pas de la journée pour des problèmes de santé je suis que au lit c’est horrible et l’époque des cours me manque j’aurais jamais penser dire ça mer sérieux c’est qui ont une vie stable vous en avez de la chanceuse

  7. VALERIE TAFALLA says:

    c'est bien de parler des ados et enfants addicts aux écrans, par contre la société se voile la face au niveau des adultes. Ils sont aussi  touchés que les enfants et ados par l'addiction aux écrans. j'ai une personne très proche qui ne s'en passe plus.

  8. André Blondelle says:

    L invention, de trop !!! Le smartphone = ondes + lumiere bleue = cancers = a l age de 40 ans = prematurees humaines morts… Les medecins vous disent merci !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  9. André Blondelle says:

    Blue light = No night… Le soir = 1 livre !!! Aucun ecran = Non meme Television… Je m endors, en regardant, un Arbre !!! Merci.

  10. GASPARD Kévin says:

    Très intéressant le discours du Dr Raphaël Heinzer à 13:07…:
    Il dit: "Y'a quasiment pas d'effet secondaire de la mélatonine."
    Sauf qu'en fait, si. J'en ai parlé à mon médecin (car pourquoi pas, de ce qu'il en dit c'est sans risque alors allons-y!) qui m'a donné comme source (datant de décembre 2018, donc certes c'est plus récent de plus d'un an par rapport à la sortie de la vidéo, sans compter le tournage etc) un site de référence pour les médecins "Premiers Choix Prescrire".

    Voici ce que dit exactement l'article à ce sujet (les cachets de mélatonine):

    "Mélatonine:
    Dans les troubles du sommeil, la mélatonine n'est pas plus efficace qu'un placebo, à court terme (1).
    La mélatonine expose à des troubles neuropsychiques dont syncopes, somnolences, céphalées, convulsions, anxiétés, troubles dépressifs; à des troubles cutanés dont rashs, éruptions maculopapuleuses ; à des troubles digestifs dont vomissements, constipations, pancréatites aiguës (24).
    La mélatonine expose à de nombreuses interactions, aux conséquences cliniques mal connues (24).
    (1): Prescrire Rédaction 'Plaintes de mauvais sommeil : autant que possible, éviter les somnifères' Rev Prescrire 2008 ; 28 (292) : 111-118.
    (… …. …)
    (24): Prescrire Rédaction 'Mélatonine : bolan des notifications d'effets indésirables en France' Rev Prescrire 2018 ; 38 (421) : 835-836."

    Il dit aussi plus loin à 13:11:
    "(…) C'est pas comme un somnifère, puisque ça n'est même pas considéré comme un somnifère, c'est juste un signale pour le cerveau comme quoi la nuit arrive et que le cerveau devrait se mettre au repos."

    Pour être moi-même un (presque) ancien grand troublé du sommeil (durant mon enfance et un peu aujourd'hui: cauchemars / hallucination de monstres semi-éveillée, paralysie du sommeil, grand frère UN PEU trop blagueur, panique du lendemain et donc repoussement de l'heure du couché, insomnies & nuits blanches, consommation de cannabis pour m'endormir et j'en passe), je peux vous dire que l'objectif recherché par la mélatonine peut être complètement obtenu par l'hygiène de vie et les changements d'habitudes:

    Depuis que j'ai enlevé la télé de ma chambre, que je n'y fume plus, que je sacralise cette pièce comme étant réservé au sommeil, puis au sexe secondairement et enfin éventuellement à de la lecture (car c'est excellent pour s'endormir) je dors mieux et plus longtemps.

    Limiter la quantité de lumière bleu, éviter les activités excitantes ainsi que les boissons (soda, café, thé, jus de fruits même pressé par vos soins…) au profit d'activité et de breuvage moins nocif (lecture & tisane, youhou!) vous fera dormir plus tôt et mieux, donc certainement un peu plus longtemps aussi. Je sais que dans notre monde ultra connecté, actif et parfois très anxiogène c'est difficile. Pour certains ça vous paraitra impossible. Commencez petit, étape par étape: je reprend l'exemple de l'écran car pendant des années et des années je me suis endormi sur la lumière d'un écran bleu. En plus d'avoir eu d'énormes problèmes de sommeil, bossant sur ordinateur et l'ayant aussi comme principale passion suivit par les jeux vidéos, je peux vous dire qu'en plus de mal dormir j'ai mal tout court. Je suis maintenant soumis à 3 à 5 céphalé (une migraine à côté c'est sympa) par semaine en moyenne, allant généralement du réveil à 16h, ou de 14h jusqu'à endormissement.

    Les écrans sont un fléau, et c'est un geek, informaticien, passionné de jeux vidéos et de numérique, qui est resté collé aux écrans de ses 4 ans (ma pauv' maman le savait pas à quel point c'était nocif, hélas 🙁 !) à ses 27 ans aujourd'hui qui vous le dit. J'ai calculé il y a peu de temps au travail, que du lundi matin au dimanche soir, je passais environ 70h devant des écrans. Oui, à peu près 3 jours, et je vous garantie que je dors moins que ça dans la semaine !

    Nous devons ré-apprendre à quitter les écrans, moi le premier. Pour notre sommeil et notre santé.

    Enfin, dans la suite de la vidéo y'a des témoignages sur l'amélioration du sommeil avec le traitement à la mélatonine, très certainement du à une meilleurs hygiène de vie, beaucoup de volonté et un peu de psychologie avec l'effet placébo. Mais dans le processus on pourrait éliminer le dernier maillon et éviter de donner de l'argent à des charlatant (médecins ou pharmaceutiques).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *